Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Mix énergétique : lancement d'une grande concertation nationale

Crédits : Coralie Fondeville - MTECT / Dicom

Le Gouvernement a lancé, le 20 octobre 2022, une concertation sur l'avenir du mix énergétique français afin de permettre à chacun de s'exprimer sur les conditions de réussite et les mesures prioritaires à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs de neutralité carbone de la France en 2050.

Afin de faire face à l’urgence climatique, la France s’est fixée des objectifs ambitieux : atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 et devenir le premier grand pays industriel à sortir de sa dépendance aux énergies fossiles. Pour y parvenir, la stratégie du Gouvernement consiste, d’une part, à diminuer nos consommations d’énergie grâce à des mesures de sobriété et d’efficacité énergétiques, et d’autre part, à décarboner totalement notre mix énergétique grâce aux énergies renouvelables et au nucléaire. Alors que l’atteinte de ces objectifs implique de véritables choix de société sur notre façon de consommer et de produire, de se déplacer, de se loger, Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Olivier Véran, ministre délégué chargé du Renouveau démocratique et porte-parole du Gouvernement, ont lancé, le 20 octobre 2022, une concertation sur l’avenir du mix énergétique français, comme annoncé par le Président de la République en février dernier. Cette concertation est organisée selon des modalités proposées par la Commission nationale du débat public.

Une première phase de concertation « grand public » s’ouvre jusqu’au 31 décembre 2022. Durant cette première phase, chaque citoyen pourra donner son avis via :

  • une plateforme participative en ligne ;
  • un « Tour de France » avec des réunions dans chaque région, qui rassembleront le grand public, l’ensemble des parties prenantes locales, des étudiants, ainsi que des membres du gouvernement.

Mi-janvier 2023, un « Forum des jeunesses » sera organisé pour permettre à 200 jeunes, de 18 à 35 ans, de donner leur avis sur l’avenir énergétique du pays. Cette initiative inédite permettra de donner la parole à ceux qui sont les premiers concernés par les décisions de long-terme prises aujourd’hui.

Durant ces mois de concertation, chacun est invité à exprimer son avis et formuler des recommandations sur trois grandes questions :

  • Comment adapter notre consommation pour atteindre l’objectif de neutralité carbone ?
  • Comment satisfaire nos besoins en électricité, et plus largement en énergie, tout en assurant la sortie de notre dépendance aux énergies fossiles ?
  • Comment planifier, mettre en œuvre et financer notre transition énergétique ?

Pour encadrer les débats puis restituer les observations, arguments et propositions des participants de la consultation, le Gouvernement a désigné un comité paritaire de quatre garants de la Commission Nationale du Débat Public : Floran Augagneur, Ilaria Casillo, Isabelle Jarry et Thierry Lataste.  

Cette concertation nationale s’inscrit dans le contexte de révision de la Stratégie Française sur l’énergie et le climat (SFEC), qui constitue notre feuille de route pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Celle-ci devra être adoptée au plus tard en 2024 et sera constituée de :

  • La 1ère Loi de programmation sur l’énergie et le climat (LPEC), qui fixera, dès 2023, les priorités d’action de la politique climatique et énergétique française, en tenant compte du rehaussement de l’objectif européen de réduction des émissions nettes de gaz à effet de serre à −55 % en 2030 du paquet climat « Fit for 55 » adopté durant la Présidence française de l’Union européenne (PFUE) ;
  • La 3ème édition de la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC3), qui définit la feuille de route de la France pour respecter ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de court, moyen et long termes ;
  • La 3ème édition du Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC3), afin de renforcer l’articulation entre les politiques d’atténuation et d’adaptation au changement climatique ;
  • La 3ème édition de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), l’outil de pilotage de la politique énergétique française, qui expose les orientations et fixe les priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire métropolitain continental.

Les orientations qui seront exprimées par les citoyens durant la concertation seront importantes car elles seront versées au débat parlementaire sur la future loi de programmation sur l’énergie et le climat qui sera adoptée en 2023. Plus largement, elles participeront à définir la nouvelle Stratégie Française sur l’énergie et le climat.

Pour en savoir plus...

Publié le 25/10/2022




Nous suivre
Agenda
<< Février 2023 >>
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
Parutions
Orientations stratégiques de l'ADEME 2023-2027
Guide d’interprétation juridique et pratique des ZFE-m
Achieving the UN Agenda 2030
Artificialisation des sols : quels avenirs pour les maisons individuelles ?
Nominations
MTE - DGEC
MANINI Edouard
Groupe LIEBOT
KLOTZ  Christophe
Groupe RAJA
THIECK Brigitte
SUEZ Smart & Environmental Solutions
VILLOSLADA Patricia