Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Compte rendu de la visite de la Station d'épuration de Chartres métropole, le 26 septembre 2018 au matin

Le 26 septembre 2018, l'AFITE a organisé une visite de la nouvelle station d'épuration de Chartres métropole à Mainvilliers. Une délégation d'une dizaine de membres de l'AFITE a participé à cette visite.

Cette nouvelle station, inaugurée fin 2017 remplace l'ancienne station située à Leves où restent en fonction 3 dégrilleurs.

La station de Mainvilliers a une capacité de traitement de 160 000 équivalent-habitants extensible à 200 000 a été réalisée par l'entreprise AQUALTER qui en assure l'exploitation. AQUALTER est une filiale de la Caisse des Dépôts qui détient 52% du capital.

Cette station est en parfaite harmonie avec son environnement.
Les bâtiments tout en longueur sont totalement intégrés dans le paysage et d'une architecture particulièrement élégante.
Tout en conciliant économie et écologie il a été mis en oeuvre des technologies nouvelles notamment au niveau du traitement des boues.

Les effluents arrivent par "pipes" en provenance de 40 postes de relevage, passent dans 3 dégrilleurs automatiques, puis dans 3 ouvrages de dégraissage et de désableur optimisés en fonction du débit. Le traitement biologique est assuré par 2 filières de traitement (aération et clarification) par boues activées faible charge en aération prolongée assurée par un système d'air surpressé. Chaque filière est dotée d'un bassin anaérobie pour éliminer le phosphore et de 2 zones d'aération permettant d'éliminer les nitrates , l'ammoniac et les matières carbonées. Les turbo-compresseurs utilisés permettent des économies importantes d'énergie par rapport à l'utilisation de surpresseurs classiques ou de turbines.

Les boues passent par 3 centrifugeuses avec ajout de polymère pour une bonne agglomération et permettre une bonne déshydratation. Un traitement biologique des odeurs complète cette unité.

Ensuite les boues sont traitées dans un système solaire innovant développé par AQUATER. Elles passent dans 6 serres solaires avec un brassage toutes les heures et ou après un séjour de 3 semaines elles peuvent être évacuées à une siccité de 70%. Un système de plancher chauffant de 25 à 30 °c permet de maintenir un environnement chaud même en hiver. Un système de traitement des odeurs par voie biologique assure une atmosphère optimisée de la serre.

L'ensemble de la station est équipé de 3 automates pour effectuer sa supervision.
Le site comprend un laboratoire d'analyse parfaitement équipé.
L'effectif est de 6 à 7 personnes.

Nous avons été particulièrement bien accueilli sur le site par les responsables de la station et par le président Loïc Darcel d'AQUATER.






                                Bruno Weinzaepfel


Publié le 21/01/2019




Nous suivre
Agenda
<< Aôut 2019 >>
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Parutions
Climate Change and Land
Pourquoi la biodiversité disparait ?
Creating a Sustainable Food Future
The business case for one-planet prosperity
Nominations
DGEC - MTES
MOURLON Sophie
Météo-France
SCHWARZ Virginie
Caisse des Dépots
LHAYANI Nathalie
Cabinet de Emmanuelle Wargon