Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

L’Union européenne voit une source de croissance durable dans l’innovation liée aux océans

L'UE vient de présenter un plan d'action visant à utiliser les ressources des océans de manière plus efficace et responsable.

Les mers et les océans, qui couvrent les deux tiers de notre planète, peuvent nous aider à répondre à nos besoins en nourriture, médicaments et énergie. L'«économie bleue» pourrait aussi contribuer à une croissance durable.

Toutefois, notre connaissance des océans est limitée et les activités de recherche des pays de l'UE ne sont pas suffisamment coordonnées.

Recherche et innovation

Le plan d’action présenté le 8 mai 2014 par la commission européenne vise à établir :

  • une carte numérique de l'ensemble des fonds marins européens d'ici 2020. 30 % des fonds marins européens n'ont pas encore été étudiés et les données sont détenues par différentes organisations. Mieux comprendre ce qui se passe sous le niveau de la mer nous permettra d'exploiter au mieux les océans tout en protégeant les écosystèmes fragiles;
  • une plate-forme d'information en ligne d'ici 2016, qui permettra de partager les données et les résultats des projets de recherche afin d'éviter les doubles emplois et d'accélérer l'innovation;
  • un forum des entreprises et des sciences au sein duquel le secteur privé, les scientifiques et les ONG échangeront des idées et contribueront à façonner l'avenir de l'économie bleue.

Face à la croissance du secteur, l'UE aura besoin d'un plus grand nombre d'ingénieurs et de scientifiques maîtrisant les nouvelles technologies.

Ainsi, le secteur de l'énergie éolienne en mer devrait avoir besoin de 131 000 travailleurs supplémentaires d'ici 2020.

Le plan d’action encourage les entreprises et les instituts de recherche à préparer le terrain en recensant les besoins et les compétences requises.

Économie et environnement

L'économie bleue emploie déjà plus de 5 millions de personnes, dans des secteurs très variés comme la pêche et le tourisme.

Entre 2007 et 2013, la Commission européenne a contribué à hauteur de 350 millions d’euros par an à la recherche marine, montant qui est venu s'ajouter au 1,3 milliard d'euros consacrés par les pays de l'UE à des projets nationaux.

Le programme d'innovation Horizon 2020 de l'UE, destiné à stimuler la croissance économique, prévoit un budget de 145 millions d'euros en faveur de la croissance bleue pour la seule période 2014-2015.

Toutefois, si les possibilités de croissance se développent, les océans doivent également être protégés pour les générations futures. Développement durable et croissance peuvent aller de pair: ainsi, des eaux plus propres peuvent faire grimper les prix de vente des coquillages.

La surveillance des océans va se poursuivre, afin de mesurer les incidences de l'économie bleue sur l'environnement.

Communiqué de presse: L’Union européenne voit une source de croissance durable dans l’innovation liée aux océans

Programme «Connaissance du milieu marin 2020»


Publié le 19/05/2014




Nous suivre
Agenda
<< Juillet 2024 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Parutions
Changement climatique : nous ne sommes pas prêt⸱es !
Navigating New Horizons
Mobiliser pour accélérer : la planification écologique
État des lieux et perspectives de déploiement du CCUS en France
Nominations
France gaz
MARTIN Frédéric
MTECT
HUET Brice
Ministère de l'Agriculture
GUTTON Martin
IGEDD - MTECT
Inspectrice·eur·s généraux de l'environnement et du développement durable