Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Progrès accomplis dans le secteur des énergies renouvelables en Europe

La Commission européenne a publié le rapport sur les progrès accomplis vers la réalisation des objectifs fixés pour 2020 en matière d'énergies renouvelables. L'Europe est en bonne voie pour atteindre son objectif de 20 % d'énergies renouvelables dans le bouquet énergétique.

Avec une part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie qui s'établit, selon les projections, à 15,3 % en 2014, l'UE et la grande majorité des États membres progressent de manière satisfaisante: 25 États membres devraient atteindre leurs objectifs nationaux pour 2013/2014.

Ces résultats sont publiés dans le rapport de 2015 de la Commission européenne sur les progrès accomplis vers la réalisation de l'objectif juridiquement contraignant de 20 % de part d'énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de l'UE, de l'objectif de 10 % d'utilisation d'énergie renouvelable dans le secteur des transports et des objectifs nationaux contraignants pour 2020.

Selon les projections, la part d'énergie d'origine renouvelable dans le secteur des transports serait de 5,7 % en 2014. La réalisation de l'objectif de 10 % ne sera pas facile mais elle reste possible, et des progrès satisfaisants ont été enregistrés dans certains États membres.

25 États membres devraient atteindre leurs objectifs nationaux pour 2013/2014 dans le domaine des énergies renouvelables. 26 États membres ont atteint leurs objectifs pour 2011/2012. Toutefois, dans la mesure où les objectifs intermédiaires seront plus ambitieux dans les années à venir, il se peut que certains États membres doivent intensifier leurs efforts pour rester sur la bonne voie, notamment en recourant, éventuellement, aux mécanismes de coopération avec d'autres États membres.

La directive sur les énergies renouvelables est efficace

Le rapport montre que la directive sur les énergies renouvelables est efficace: le déploiement des énergies renouvelables a permis d'éviter près de 326 millions de tonnes d'émissions brutes de CO2 en 2012 et 388 millions de tonnes en 2013 et a entraîné une réduction de 116 millions de tep de la demande de combustibles fossiles dans l'UE en 2013.

De surcroît, en ce qui concerne la sécurité de l'approvisionnement de l'UE,
il convient de souligner que le remplacement du gaz naturel par des sources d'énergie renouvelables a représenté 30 % de la consommation de combustibles fossiles évitée en 2013 et que près de la moitié des États membres ont réduit leur consommation intérieure brute de gaz naturel d'au moins 7 %.

Selon le rapport, les énergies renouvelables sont une source importante d'énergie qui est de plus en plus largement acceptée. En outre, les objectifs pour 2020 constituent le principal moteur d'une démarche d'investissement dans les technologies liées aux énergies renouvelables et dans les politiques de soutien à ce type d'énergies, menée à l'initiative de l'UE mais qui s'étend bien au-delà de ses frontières.

À cinq ans de l'échéance de 2020, le rapport sur les progrès accomplis dans le secteur des énergies renouvelables constitue une évaluation à mi-parcours des progrès réalisés vers les objectifs fixés pour 2020 en matière d'énergies renouvelables. Publié tous les deux ans, il permet de suivre les progrès réalisés par l'UE et ses États membres en vue de la réalisation des objectifs juridiquement contraignants fixés par la directive sur les énergies renouvelables adoptée dans le cadre du paquet «Énergie et climat» de 2009 Il comprend également une évaluation de la faisabilité de l'objectif de 10 % d'énergie renouvelable dans les transports et de la durabilité des biocarburants et bioliquides consommés dans l'UE.

Pour en savoir plus...

Publié le 17/06/2015




Nous suivre
Agenda
<< Juillet 2024 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Parutions
Changement climatique : nous ne sommes pas prêt⸱es !
Navigating New Horizons
Mobiliser pour accélérer : la planification écologique
État des lieux et perspectives de déploiement du CCUS en France
Nominations
France gaz
MARTIN Frédéric
MTECT
HUET Brice
Ministère de l'Agriculture
GUTTON Martin
IGEDD - MTECT
Inspectrice·eur·s généraux de l'environnement et du développement durable