Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Accélérer notre réindustrialisation : le Président présente sa stratégie

Le Président de la République a réuni jeudi 11 mai au Palais de l'Élysée les acteurs de l'industrie française, dirigeants d'entreprises, élus, représentants de collectivités et associations à l'occasion de l'événement « accélérer notre réindustrialisation ».

Pour le Chef de l'État, l'industrie est un pilier essentiel de notre économie pour assurer l'indépendance et la souveraineté de la France. Depuis 2017, le Président de la République a mené une politique volontariste pour réindustrialiser le pays, faire évoluer le cadre européen ou encore investir dans les filières d'avenir avec France Relance et France 2030. Avec plus de 1,7 million d'emplois créés dont 90 000 emplois industriels et près de 300 nouvelles usines implantées sur l'ensemble du territoire, cette politique commence à porter ses fruits après plus de 30 ans de désindustrialisation.

Cette reconquête industrielle doit se poursuivre et s'accélérer pour préparer la France de demain, répondre au défi climatique, préserver le modèle social et atteindre le plein emploi.

Lors de cet événement, le Président de la République a annoncé des mesures pour accélérer l'avènement d'une industrie innovante et décarbonée autour d'enjeux majeurs : renforcer notre attractivité pour soutenir les industries vertes, accélérer les implantations industrielles, accompagner et anticiper les mutations du territoire.

Lors de son discours, Emmanuel Macron a affirme que "sans industrie on ne peut pas réussir notre transition écologique", car on ne maitrise pas les atteintes au climat et à la biodiversité des produites importés.

Notre mode de production dans l'industrie et l'agriculture doit permette de réduire nos émissions et d'être plus respectueux de la biodiversité, tout en veillant que nos importation ne créent pas de nouvelles dépendances.

Il annonce la mise en place dun crédit d'impôt industries vertes en soutenant fiscalement la décarbonation pour les technologies identifiées dans les textes européens telles que les batteries, les pompes à chaleur, les éoliennes, les panneaux solaires. Cela permettra de déclencher 20 milliards d'investissement sur le territoire national d'ici 2030.

E. Macron appelle à une pause réglementaire européenne, afin d'appliquer les règlementations existantes, qui sont déjà parmi les plus avancées dans le monde, sans en créer de nouvelles, avec une politique d'investissements massifs pour réussir la souveraineté technologique, la transition pour le climat et la biodiversité.

Enfin, le président souhaite privilégier une commande publique responsable, en particulier sur les marchés les plus critiques, en mettant en oeuvre dès juillet 24 l'obligation de critères environnementaux dans les marchés publics pour les produits clés de la décarbonation, afin de pouvoir favoriser dans nos commandes publiques la production européenne.

Voir le discours complet d'Emmanuel Macron


Publié le 16/05/2023




Nous suivre
Agenda
<< Juillet 2024 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Parutions
La politique industrielle de l’UE en matière d’hydrogène renouvelable
Performances et gouvernance des filières à responsabilité élargie du producteur
Plan National Integre Energie - Climat (PNIEC) de la France
Changement climatique : nous ne sommes pas prêt⸱es !
Nominations
France gaz
MARTIN Frédéric
MTECT
HUET Brice
Ministère de l'Agriculture
GUTTON Martin
IGEDD - MTECT
Inspectrice·eur·s généraux de l'environnement et du développement durable