Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

L'AFITE consultée par la mission de préfiguration de "Natura Île-de-France"

Pour accélérer la renaturation des zones urbanisées, la revalorisation des friches et le renforcement de la protection des espaces naturels, la Région Île-de-France prévoit la création d'un nouveau dispositif "NATURA".

Lors des dixièmes Assises Nationales de la biodiversité qui se sont tenues en octobre 2020 à Massy, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France a annoncé sa volonté de créer une nouvelle agence « Natura Île-de-France », destiné à jouer le rôle de conservatoire des espaces naturels franciliens pour protéger la biodiversité dépolluer les friches et renaturer nos villes.

Elle a mandaté, en octobre 2021, Sophie Deschiens, conseillère régionale, déléguée spéciale à l'économie circulaire et Présidente de l'Agence Régionale de la Biodiversité d'Île-de-France (ARB) pour conduire la mission de préfiguration de ce nouvel outil au service du patrimoine naturel de la région, dans la perspective de sa création effective en 2022.

Afin d'en préfigurer les contours opérationnels et la forme juridique, une large consultation a été mise en place par Mme Deschiens pour recueillir les avis des acteurs du territoire, des associations, des entreprises, des services publics, des experts et des scientifiques et engager un dialogue multi-acteurs afin d'identifier collectivement les besoins et proposer des solutions pour accélérer la renaturation et renforcer la protection des espaces naturels.

L'AFITE, a été associée à cette consultation et le Président, Sylvain Boucher, a participé à l'audition des organismes professionnels et entreprises publiques et privées mercredi 19 janvier 2022.

Mme Deschiens avait réuni lors de cette réunion une diversité de structures, tous métiers confondus actrices de l'aménagement du territoire, de la préservation du patrimoine naturel ou de l'accompagnement des acteurs franciliens sur la renaturation, la mise en œuvre des mesures compensatoires ou la prise en compte de la biodiversité.

Les représentants et représentantes des structures présentes ont pu développer leurs stratégies en lien avec les enjeux de protection des espaces naturels et de renaturation, ou l'accompagnement qu'ils réalisent auprès d'autres structures et collectivités. Les freins qu'ils rencontrent pour mieux intégrer ces enjeux ou prendre en compte l'objectif « Zéro Artificialisation Nette » ont également été évoqués, tout comme les actions qu'ils sont amenés à réaliser sur les espaces en friche. L'audition a également été l'occasion de parler de certains secteurs à enjeux particulièrement vulnérables sur notre territoire, ainsi que du besoin de se saisir des outils de planification tels que le SRCE1 ou le SDRIF2 pour préserver ces espaces et organiser leur restauration.

La réunion a notamment abordé les enjeux concernant les trois grands objectifs du dispositif « NATURA » : la préservation des espaces naturels, la renaturation et la valorisation des friches.

Sylvain Boucher est intervenu afin de souligner le rôle de l'AFITE en matière d'information et d'échanges entre les professionnels dans les domaines de l'environnement et de la réhabilitation des sols pollués. Sur ce dernier point, il a évoqué la reconversion des friches urbaines, qui doivent être considérées comme une véritable ressource pour la ville durable et le renouvellement urbain, dans un contexte de préservation des espaces naturels et agricoles, renforcé par la mise en place de l'objectif « zéro artificialisation nette », avec cependant des contraintes économiques fortes liées aux coûts de dépollution qui peuvent représenter une part significative du coût du projet de réaménagement et impacter significativement son bilan financier.

Les participants ont également demandé, de manière unanime, la modification du nom de cette nouvelle agence, « Natura » pouvant prêter à confusion en raison de sa similitude avec le dispositif « Natura 2000 » mis en place au niveau européen pour protéger les habitats et les écosystèmes représentatifs de la biodiversité européenne et avec l'association « Pro Natura Ile-de-France », qui a récement rejoint le réseau des Conservatoires d'espaces naturels pour devenir le « Conservatoire d'espaces naturels d'Ile-de-France ». Ce Conservatoire se veut complémentaire des dispositifs existants, de l'agence des espaces verts et de L'Institut Paris Region, ou des politiques des Départements ainsi que du projet Natura porté par Valérie Pécresse et la Région Île-de-France.

 


1Schéma régional de cohérence écologique

2Schéma directeur de la région Île-de-France

 


Publié le 24/02/2022




Nous suivre
Agenda
<< Avril 2024 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Parutions
L’obsolescence accélérée des voitures thermiques et électriques
The Circular Economy for Plastics - A European Analysis 2024
La transition juste
La transition écologique : enjeux et impacts pour l'engagement citoyen et associatif
Nominations
Chimirec
TERRIBLE Clotilde
ADEME
RENAUD Amélie
Délégué interministériel
SERVANT Jean-Michel
Sodexo
FASSI DAOUDI Mouna